• 0……St Jean : transition vers le Moyen Âge

    Article 12 avril 2020  dernière modification le 13 avril 2020 

    —- SOURCE : L’ÉVOLUTION D’UN HABITAT DANS LA VALLÉE DE LA DRÔME : DE LA VILLA DU HAUT EMPIRE À L’ÉTABLISSEMENT DU HAUT MOYEN ÂGE — MAI 2011 - Mosaïque Archéologie. 

     

    Le nom de Darentiaca (site antique de Saillans : le nom Darentiaca, pourrait indiquer que ce relais se trouvait en bordure du domaine d’un certain Darentius - Jacques Planchon) a été découvert dans le récit d'un pèlerin datant de l'an 333 qui se rendait de Bordeaux à Jérusalem. Il parle d'un relais routier après Aouste et à 24 km de Die, la capitale voconce.

    Les fouilles du Grand Cèdre ont déterminé (rapport de mai 2011) qu'à cet emplacement était édifiée une villa viticole gallo-romaine depuis le haut empire romain.

    Des éléments factuels déterminent sa richesse :

    • un plan complexe et structuré, 
    • de nombreux artefacts démobilisés et remployés dans les constructions postérieures (tubule, marbre, briques quart de rond, tesselles de mosaïques, etc.).

     

     —- SOURCE : L’ÉVOLUTION D’UN HABITAT DANS LA VALLÉE DE LA DRÔME : DE LA VILLA DU HAUT EMPIRE À L’ÉTABLISSEMENT DU HAUT MOYEN ÂGE — MAI 2011 - Mosaïque Archéologie - document d'origine pouvant être protégé par Copyright ou autre ---

     

     

    —- L’ÉVOLUTION D’UN HABITAT DANS LA VALLÉE DE LA DRÔME : DE LA VILLA DU HAUT EMPIRE À L’ÉTABLISSEMENT DU HAUT MOYEN ÂGE — MAI 2011 - Mosaïques Archéologie - A gauche vestiges du Bas Empire et à droite du Haut Moyen âge

     

     —- Source : L’ÉVOLUTION D’UN HABITAT DANS LA VALLÉE DE LA DRÔME : DE LA VILLA DU HAUT EMPIRE À L’ÉTABLISSEMENT DU HAUT MOYEN ÂGE — MAI 2011 - Mosaïques Archéologie - Document pouvant être protégé par Copyright ou autre —-—- Source : L’ÉVOLUTION D’UN HABITAT DANS LA VALLÉE DE LA DRÔME : DE LA VILLA DU HAUT EMPIRE À L’ÉTABLISSEMENT DU HAUT MOYEN ÂGE — MAI 2011 - Mosaïques Archéologie - Document pouvant être protégé par Copyright ou autre —-—- Source : L’ÉVOLUTION D’UN HABITAT DANS LA VALLÉE DE LA DRÔME : DE LA VILLA DU HAUT EMPIRE À L’ÉTABLISSEMENT DU HAUT MOYEN ÂGE — MAI 2011 - Mosaïques Archéologie - Document pouvant être protégé par Copyright ou autre —-

    —- L’ÉVOLUTION D’UN HABITAT DANS LA VALLÉE DE LA DRÔME : DE LA VILLA DU HAUT EMPIRE À L’ÉTABLISSEMENT DU HAUT MOYEN ÂGE — Extraits :

     

    L'hagiotoponyme Saint-Jean interroge, dans une zone où aucune église n'est mentionnée dans les textes saillansons (...).

    L'attribuer à une église du Moyen Âge disparue, invite à s'interroger sur le devenir de l'établissement antique.

    (……)

    L'abandon définitif peut s'effectuer au profil d'une agglomération plus importante vers le XIIème siècle; un prieuré, dont la fondation serait à l’initiative du comte Géraud d’Aurillac (mort en 909) est cité pour la première fois en 1061. Enfin, la villa de Saillans (villa de Saillenz) est mentionnée en 1201.

    En fut-il de même à Saint-Jean ?

    Se peut-il que l'abandon du quartier ne se soit effectué qu'au moment même où la bourgade de Saillans prenait son essor, favorisée par l'implantation du prieuré de Saint Géraud d'Aurillac et probablement liée au trafic de la voie de la vallée de la Drôme, itinéraire important entre le massif central et l'Italie du Nord durant tout le Moyen Âge ?

    Effectivement, plusieurs toponymes répartis sur la rive droite de la Drôme correspondant à l'ancien territoire de Saillans (La Tour, Saint-Jean, Saint-Maurice, la Bourque), laissent supposer que la population a pu se répartir en différents hameaux avant de se concentrer à l'emplacement du chef-lieu actuel qui s'est développé sur la rive gauche du Rieussec à côté du Prieuré.

     

    Michèle Bois avec la collaboration de Ludovic Le Roy

     

    « 3………………1987…

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :