• Article 22 octobre 2014 - modifié le 13 septembre 2015  -

    Sur le plan cadastral du 23 septembre 1823, la Route Royale N°113 de Valence à Sisteron passe au sud de la Maladrerie. 

    Cette voie déclassée, devenue d'un simple intérêt communal, a gardé ainsi le nom de Route Royale.

    La nationale 93, qui deviendra la départementale 93 n'était pas tracée des Chapelains au pont du Rioussec.

    Alors que l'avenue G. Coupois (route départementale-encore pour quelques mois : RD 93) n'existait pas, la route de Saint-Jean existait et conduisait en toute logique à Saint-Jean - quartier aujourd'hui appelé les Claux - en traversant le quartier Montmartel qui s'étendait de la Ville (Centre bourg) à Saint-Jean/Les Claux.

    Enfin, la Bourque n'était pas dénommée au cadastre.

    - Image/photo extraite des archives départementales-interdiction de reproduction sans autorisation -

     

    Image/photo extraite des archives départementales-interdiction de reproduction sans autorisation -

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique