• 2.Fouilles 2010-Chapelains-St Jean - SAILLANS

    Images/photos pouvant être protégées par Copyright ou autre.

     Septembre 2011

    **** Le site est actuellement entièrement remblayé (juin 2011), donc à l'abris des regards. Les fouilles se situaient au Nord Est du lotissement (sous un lot à bâtir).

    L'espace où sont parqués les chevaux et les lots voisins à bâtir constituent aussi une partie du domaine viticole romain

    Photo 1 Source Dauphiné Libéré - fouilles du domaine viticole romain et Photo 2 Source Association Présage: borne milliaire du IVème siècle - millière tous les mille pas. Photo 3 le plateau de la Mure. Le chemin de Vienne à Vaison devait passer sur le plateau de la Mure ou au bord Nord de celui-ci, puisqu'il traversait la Drôme au niveau des Chapelains (pas de Romanon ?).

     
    ...Saillans borne milliaire...tous les 1000 pas...source Association Présage...

    Photo du centre: borne millière de l'église Saint-Géraud à Saillans: indique la distance de 16 000 pas de l'ancienne Darentiaca à Die (Dea Augusta Vocontiorum).

    Cette borne est dédiée à Constance-Chlore Auguste (305-306 après J.-C.) - borne millière de Constance et Sévère

    Une autre borne millière est à la mairie: borne de Constance et Galère (293 - 305).

    Extraits du Dauphiné Libéré - 2010 et 2011:

    Mosaïque Archéologie a mené des fouilles préventives sur ce site, en prévision du projet de lotissement du Grand cèdre.

    Des sondages effectués en 2008 par l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) dégagèrent une partie des vestiges.

     Les trois parcelles concernées par le projet, entre Saint Jean et Chapelains sont décapées début 2010.

    ""Des fondations ainsi que des murs presque entiers sont retrouvés, adossés à colline comme pour la contenir. Des constructions à la chaux, typiques de l'architecture romaine du Ier siècle avant Jésus-Christ. Les murs, couvrant un vaste quadrilatère d'une trentaine de mètres de côté, se poursuivent sous les parcelles voisines"".

    Les archéologues ont déterminé qu'un chai romain (de l'époque de l'empereur Auguste) existait là et (qu'au moins) 2 méthodes de vinification se sont succédées (Dauphiné Libéré 19 juin 2011).

    L'archéologue Michèle Bois a édité un fascicule explicatif des fouilles.

    « 9...Du NEOLITHIQUE à la ROMANITE7...Bienvenue sur mes blogs; »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :