• 8...Démographie et fabriques du 18ème siècle;

    Actualisé le 19 octobre 2012 -

    19ème SIECLESaillans vers 1820 (cette datation de 1820 est extraite d'un document de 1890,

    elle est corroborée par le fait que le tunnel n'était pas construit); la route montait sur l'Echarenne

     et redescendait dans la cité; ce qui n'apparait pas sur cette gravure.

    En effet si le niveau de la rue Faubourg du Temple n'a pas changé, celui de la la route a été profondément modifié. De plus l'altitude de l'église apparait plus haute qu'elle ne l'est en réalité. 

    Note:  les contreforts entre le canal et la route, soutenant le flanc de la montagne et le niveau de la Drôme.

    1846: Saillans compte 1987 habitants.

    1855: Saillans compte 1885 habitants.

    Entre les recensements de 1846 et 1855: 9 ans et 102 habitants de moins et le coup d'état du 2 décembre 1851 avec la répression qui suivit dans les provinces républicaines.

    1855: Filatures de soie et de coton. L'abbé VINCENT décrit le bourg: industrieux (cheminées d'usines crachant de noirs tourbillons) sur fond de rude paysage (montagne écrasant le paysage).

    En 1859, il y a 3 fabriques d'importance: Michel André EYMIEU, FAURE et BARNAVE.

    La première décennie du 20ème siècle ;

    avec les développements conjoints de l'usine NAEF et des vignobles (après le phylloxera) fut un âge d'or à Saillans.

    Les effectifs de l'usine NAEF atteignent leur maximal en 1906 avec 400 ouvriers et ouvrières. 

    « 6..Le député Antoine-Pierre-Joseph-Marie BARNAVE -9...Diois NEANDERTALIEN de Maumuye. »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :