• 19ème SIECLE;

    - Saillans - quartier de Gourdon vers 1880 - image/photo personnelle, merci de ne pas la reproduire -

    - Saillans - quartier de Gourdon vers 1880 - image/photo personnelle, merci de ne pas la reproduire -

  • Article du 11 avril 2011 - modifié le 21 octobre 2017 ---

     Bien en deçà de l'époque antique: la Tarenta des celto-ligures était implantée au carrefour de 2 axes de circulation; l'un remontant la vallée de la Drôme et l'autre courant de Vienne à Vaison par crêtes et cols préalpins; l'occupation romaine en a fait des routes et la voie Nord Sud franchissait la Drôme au pas de Romanon (au confluent du ruisseau de St Jean et de la Drôme).

    - Circulation à l'époque romaine Nord Ouest - Sud Est :  source le Solaure.

    Ainsi jusqu'au milieu du 19ème siècle, en plus des routes de la vallée de la Drôme et du Col de la Chaudière; un axe important à l'échelle du département arrivait d'Omblèze et d'Ansage, passait par Eyguy et Véronne, avec étape obligée à Saillans,

    jusqu'à la fin du 19ème siècle, cette voie reprenait par le col du Perrier (altitude 849 m), Saint-Benoît (389 m), remontait au col de l'Aiguille (727 m) perché sur la montagne de Chabanas (1028 m), pour dégringoler aux Gleizolles (493 m);

    ce chemin d'Omblèze à Saint Nazaire, évitait la basse vallée de la Roanne.

    Mais un sentier muletier raccourcissait (sans être le seul) le trajet entre Saillans et Saint-Nazaire le Désert,

    par la Chaudière et Rochefourchat, il empruntait les cols de Bauras (Borra) et Jeannin, passait à Gauze (les Gauzes). Il cheminait certainement sous le Château et les Côtes 4...Carrefour du Bas-DIOIS;et non en face de la grotte du (de) Reychas

    —- Col Jeannin sur la commune de Rochefourchat - source : grimpeur-du-84.over-blog.com —-

    — Montée au col de Bauras côté Rochefourchat (Gauze) —- source : www.visorando.com ——

    Saillans et ses foires rayonnaient

     

    donc en exclusivité sur un pays allant de la haute Gervanne à Pradelle et vers Die jusqu'à Barsac - tout en sachant que la vie de Saint-Nazaire était orientée vers le Sud (Chroniques du Diois)

    Vue sur la Roche (les Trois Becs) entre Barsac et le pont routier sur la Drôme de Vercheny ;

     

     

    les gorges de la Gervanne et ceux de la Roanne étaient fermés à la circulation.

    Par ailleurs, une voie reliant directement Saillans à Montclar-sur-Gervanne permettait la connection de la haute Gervanne et de la basse Gervanne. A Saillans ce chemin montait par la Tour et la Roustière, ensuite par

    le flanc Est de Puymorel.

     

    C'est la voie ferrée de la vallée de la Drôme qui a fait changer l'itinéraire vers Saint-Nazaire le Désert et a poussé à la création de la route des gorges de la Roanne : en commençant du côté de la voie ferrée.

    • Les Gauchos / Fomoranches terminée en 1877 ;
    • Fomoranches / Saint-Benoit terminée en 1880 ;
    • proche de Saint-Nazaire : Pont de Pradelle / Pont Etroit terminée en 1883 ;
    • Saint-Benoit / Pont de Savel terminée en 1885 ;
    • d'autres tronçons de route jusqu'en 1895,
    • enfin la construction du pont de Vercheny sur la Drôme en 1902. 

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique